ANTOINE KARACOSTAS TRIO - INSULARY TALES (2019)


 
Antoine Karacostas Trio - [2019] Insulary Tales.jpg

 

Antoine Karacostas - piano

Anders Ulrich - bass

Simon Bernier - drums

PR010

Le premier album d’Antoine Karacostas, Trails, a connu un accueil élogieux et s’est inscrit parmi les albums de jazz qui ont compté en 2017. 

Il y présentait un répertoire de compositions personnelles et d’arrangements de chansons grecques traditionnelles, influencé par le jazz moderne de New-York et du Moyen-Orient, dans un mélange singulier au lyrisme entêtant. Le pianiste a bientôt repris la composition avec enthousiasme pour continuer le travail initié avec le premier opus. 

Avec Insulary Tales, il engage son écriture dans une série de compositions qui évoquent autant d’histoires vécues ou imaginées autour de l’idée d’insularité et de la rigueur des éléments naturels qu’on y subit, de la poésie des paysages des Cyclades et des rencontres hors du commun qu’on y fait. S’y ajoutent deux arrangements sur des thèmes du chanteur et compositeur de rebetiko Vassilis Tsitsanis, dont la musique l’accompagne depuis qu’il l’a découverte. Avec Anders Ulrich à la contrebasse et Simon Bernier à la batterie, le trio est soudé par cinq ans d’aventures musicales et humaines communes.

Et bien que cette configuration s’affirme comme le socle de la musique d’Antoine Karacostas, le nouvel album a été l’occasion d’inviter deux musiciens dont le lyrisme le fascine et pour lesquels il a écrit certains des titres de l’album : Federico Casagrande à la guitare et Andreas Polyzogopoulos à la trompette et au bugle.



photo by Maxence Ravelomanantsoa

photo by Maxence Ravelomanantsoa