photo Daniela Macé Rossiter

photo Daniela Macé Rossiter

Que ce soit comme musicien interprète ou porteur de projet personnel, Philippe Macé est un des vibraphonistes-percussionnistes parmi les plus significatifs en France et en Europe. Issu d’un milieu familial favorable à la musique, il poursuit des études de percussion et d’écriture qui le conduiront au CNSM de Paris dont il sera jeune lauréat (1er prix, 1er nommé). En 1976, il devient membre de l’Ensemble Inter-contemporain dès sa création et s’implique volontairement sur le répertoire soliste du 20ème siècle sous la direction de Pierre Boulez. Il travaille étroitement avec des compositeurs tels que K. Stockhausen, L. Berio, Xenakis et bien d’autres participant à nombre de créations tant dans le domaine de la création contemporaine que du théâtre musical (G. Strehler).

De 1979 à 1981 il séjourne aux USA, au Berklee College of Music de Boston, et développe une approche personnelle sur les instruments à clavier comme le vibraphone et le marimba comme interprète et improvisateur.

Dans le domaine du jazz il s’est produit avec un grand nombre de musiciens, notamment : Jean-François Jenny Clarke, Daniel Humair, Martial Solal, Marc Ducret, Serge Lazarévitch, Didier Lockwood, Manuel Rocheman, Andy Emler, François Jeanneau, Patrice Caratini, David Friedman, Éric Barret, etc.

Au cours de sa carrière, il a participé à de nombreux concerts et festivals (La Rochelle, Donaueschingen, Antibes-Juan les Pins, Paris, Angoulême, Avignon, Coutances, Vienne, Nancy, Amiens, Le Mans, de Paris la Villette, Musica, New-York, etc.) . Il a également participé à nombre d’enregistrements de musiques de film avec des compositeurs allant de Michel Legrand à Alexandre Desplat en passant par John Barry et Georges Delerue.

En 1998, dans le cadre de ses activités de compositeur, Philippe Macé reçoit une commande de Radio France (Passeurs de sons) qui est créée dans le cadre du festival « Présences ».

De 1997 à 2001, il est co-directeur musical avec F. Jeanneau et A. Emler du POM, orchestre modulaire, et s’investit avec l’association la Scène et Marnaise de Création Musicale dans l’action culturelle et la formation. Impliqué depuis de nombreuses années dans l'enseignement, il considère cette pratique comme indissociable de sa qualité de musicien. À ce titre, il est invité régulièrement en France et à l’étranger pour des interventions et des master classes.